Créée il y a bientôt 5 ans par David Vermeesch et Charles Lasserre, la société de courtage en immobilier Belsquare a pour ambition de renouer avec les fondamentaux de la profession d’intermédiaire immobilier. Une nouvelle transaction, réalisée pour compte du fonds Ginkgo sur le site «Château d’Or/Bourdon» à Uccle, illustre cette approche.

Le tandem composé de Bruno Farber (Belsquare) et David Vermeesch (fonds Ginkgo) s’attaque à la réhabilitation de la plaine du Bourdon à Uccle. Le tandem composé de Bruno Farber (Belsquare) et David Vermeesch (fonds Ginkgo) s’attaque à la réhabilitation de la plaine du Bourdon à Uccle. 


Spécialisé dans la revalorisation durable de sites pollués en Europe, Ginkgo est un fonds d’investissement du groupe Edmond de Rothschild. Le fonds dispose de 240 millions d’euros sous gestion et s’appuie sur des partenaires parmi lesquels la Caisse des Dépôts française, la Société fédérale de Participations et d’Investissement, la Banque européenne d’investissement et la Société régionale d’Investissement de Wallonie.

4 ha pour un nouveau quartier

Belsquare et Ginkgo n’en sont pas à leur première expérience commune. Lorsque le second a eu vent de l’existence d’un site conforme à ses critères d’investissement, il a donc fait appel à Belsquare pour débloquer la situation et entamer des négociations avec Sbs, le propriétaire des lieux. Le site ucclois du «Château d’Or/Bourdon» compte deux biens. Le premier, occupé précédemment par l’imprimerie Illochroma, est situé rue du Château d’Or et appartenait à la société Sbs, qui possédait également le bien adjacent situé rue du Bourdon. Les deux biens occupent une superficie supérieure à 4 hectares, qui se situe dans une zone ayant fait l’objet d’un Ppas (Ppas 66 pour être précis).

Château d’Or/Bourdon: un ensemble de critères de choix

Le site réunit les critères déterminants pour Ginkgo, à savoir l’accessibilité, la proximité d’écoles, de zones vertes et de centres sportifs, la possibilité de créer un véritable quartier multifonctionnel en lieu et place d’un site pollué ainsi que l’opportunité d’améliorer l’offre de commerces et d’équipements dans ce quartier peu desservi.

La réunion de ces critères est plutôt inhabituelle et permettra à la commune d’Uccle d’accueillir de nouvelles familles dans des logements abordables tout en luttant contre l’étalement urbain.