Dans la continuité de son 1er véhicule lancé en 2010, Ginkgo a annoncé le 11 mai  le 1er closing et le lancement de son 2ème fonds, Ginkgo II, dédié à la réhabilitation durable de friches industrielles en milieu urbain. La Caisse des Dépôts investit 30 M€ aux côtés du Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS)*.

Site à dépolluer et logo Ginkgo

Grâce à la confiance renouvelée de ses investisseurs-fondateurs et à l’arrivée de nouveaux investisseurs, Ginkgo II annonce le succès de ce 1er closing de 60 M€ et confirme son objectif de 140 M€ pour la fin de l’année.« La Caisse des Dépôts a décidé de renouveler sa confiance dans Ginkgo en s’engageant dans ce nouveau fonds qui devrait permettre à Ginkgo 2 de sécuriser au plus vite la prise en main de sites en attente de réhabilitation urgente » a indiqué Gabrielle Gauthey, directrice des investissements et du développement local de la Caisse des Dépôts.

Ginkgo 2 permettra la revalorisation durable de sites significativement pollués tout en répondant aux enjeux environnementaux, économiques et sociaux de la reconversion des friches industrielles en milieu urbain. Ginkgo 1 est à l’œuvre dans la réhabilitation de 7 friches[1] industrielles contaminées en France et en Belgique. Ces projets engagés sont en passe de créer plus de 200 000 m² de droits à bâtir au cœur d’agglomérations majeures, plus de 3 000 logements et de 5 000 emplois. Ginkgo 2 devrait permettre de créer 350 000 m² de nouveaux droits à construire, soit environ 5 000 logements et 8 500 emplois.

Clé de voûte du plan d’investissement pour l’Europe (plan Juncker), Banque européenne d’investissement (BEI).

17 mai 2016  |  http://www.caissedesdepots.fr/rehabilitation-de-friches-industrielles-en-milieu-urbain-le-fonds-ginkgo-2-est-lance